Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry : 2 corps et une femme à l’agonie découverts à Demoudoula

Le corps d’un homme, âgé d’une trentaine d’années, et celui de son enfant ont été découverts dans la soirée de ce samedi, 1er août 2020, au quartier Demoudoula, dans la commune de Ratoma. Sa “femme”, qui a eu plus de chance, était vivante mais très affaiblie, a-t-on constaté sur place. 
Les habitants du secteur 7, Demoudoula, ont été sidérés de découvrir ces deux corps ce samedi à 18h. Un homme d’une trentaine d’années, du nom de Mamoudou Barry, a été découvert sans vie dans sa chambre, tout comme son enfant. Sa femme, très affaiblie, a eu plus de chance quand la porte a été défoncée. 
Selon nos informations, c’est le jeudi 30 juillet que le couple a été vu pour la dernière fois. Quelques jours après leur disparition, une odeur nauséabonde et des mouches qui se sont agglutinées sur la porte ont attiré les attentions. Les responsables du secteur ont appelé la brigade de recherche de Kipé, qui a fini par défoncer la porte avant de découvrir l’horreur.
 Consulté, le procureur de la République près le tribunal de Dixinn a donné le feu vert de s’occuper des corps. C’est ainsi que la Croix Rouge a été en rescousse.
Après avoir désinfecté la chambre, la Croix rouge a embarqué les deux corps pour la morgue de l’hôpital Ignace Deen aux environs de 20 h.
Quant à la femme, consciente mais très affaiblie, qui ne cessait de demander de l’eau à boire, elle a été envoyée aux urgences de l’hôpital Ignace Deen. 
Selon nos informations, le defunt du nom de Mamoudou Barry, taximan de profession, est originaire de la ville de Mamou, précisément au quartier Horé Fello. Les raisons de ce double décès ne sont pas connues.

Guineepremiere

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password