Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry : des accrochages signalés dans certaines zones de l’Axe

Malgré le déploiement massif des forces de l’ordre pour empêcher la manifestation interdite de l’opposition, certains jeunes de l’Axe tentent de baver l’interdiction pour répondre à l’appel de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée et l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie.  C’est le cas sur certains quartiers de l’Axe.

A Bambéto Magasin, des jeunes ont tenté de tromper la vigilance des forces de l’ordre en début d’après midi pour barrer la route et empêcher la circulation sans succès. Ils seront pourchassés par les agents postés sur place. Des échanges de gaz lacrymogène contre des jets de cailloux ont eu lieu pendant un long moment.

Un peu plus loin, à Hamdallaye pharmacie, des jeunes ont tenté la même expérience. Là, les forces de l’ordre ont réussi à mettre le grappin sur quelques manifestants.

En dehors de ces deux endroits, il n’y pas eu d’autres mouvements jusqu’aux environs de 14 heures. L’imposant dispositif sécuritaire mis en place a probablement calmé les ardeurs des manifestants. La circulation est restée très fluide et le commerce a tourné au ralenti par endroits.

Le gouvernement guinéen n’a pas autorisé cette manifestation pour de raisons sanitaires et employé les moyens à ses disposition pour l’étouffer.

Cette manifestation vise à réclamer le vérité des urnes, la justice pour les victimes des violences post-électorales et la libération de tous les détenus, selon les organisateurs.

Souleymane Boiro pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password