Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: deux jeunes tués au cours d’une manifestation

La première victime aurait reçu la balle à la poitrine alors qu’elle était dans son domicile.

Fatoumata Binta Diallo et Mamadou Lamarana Diallo sont morts lors d’une manifestation des jeunes en colère contre selon eux, l’absence de leurs maîtres en classe.

Pour rappel, la grève déclenchée par le SLECG est rentrée en vigueur ce jeudi 9 janvier 2020. Ainsi, les cours ont été perturbés dans plusieurs établissements de la capitale et dans les préfectures.

Sur l’axe Le prince, des jeunes sont descendus dans la rue pour réclamer le retour de leurs encadreurs. Ils ont barricadé les routes en brûlant des pneus empêchant les usagers de se faire du chemin.

C’est au cours des échanges entre jets de pierre et gaz lacrymogène que la jeune fille est tombé sous une balle, selon les témoins.

Pour le moment, le gouvernement n’a pas réagit suite à ces cas de tueries. En attendant, le SLECG ne compte pas suspendre la grève sans une proposition concrète, a averti Aboubacar Soumah.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password