Most Viewed

Categories



Header Ad

Labé: un désintérêt des électeurs dans les CAERLS

Lancées le 20 juillet dernier dans la sous-préfecture de Hafia, dans la préfecture de Labé, les opérations de révision à titre exceptionnel de la liste électorale se poursuivent dans un climat morose. C’est ce que révèle le constat de notre correspondant à Labé.

Lors de notre passage à la CAERL(commission administrative  d’établissement et de révision de la liste électorale) du quartier Daka, le président nous confie qu’il n’y a pratiquement pas d’affluence. “le premier jour on a eu zéro enregistré, le jour suivant on a eu quatre, quatre également le 22 juillet, le 23 on a eu sept enregistrés, le 24 on a enrôlé sept aussi. Il y’en a qui sont venus pour vérifier les anomalies. Il y’a une liste aussi dite des non autorisés, mais par fort étonnement on trouve que y’a de ces gens qui figurent sur cette liste et qui se retrouvent dans la machine dès qu’ils mettent leurs empreintes”, affirme Barry Souleymane Alpha.

Situation relativement meilleur au quartier Madina. “Il y’a un engouement remarquable quand même. Les gens viennent de goûte en goûte. Au maximum on peut enrôler par jour une vingtaine de personne, parfois une trentaine. La catégorie la plus représentée parmi eux, c’est les personnes qui ne s’étaient jamais fait enrôlé auparavant.”, fait savoir le président de la CAERL Elhadj Ciré madina Bah.

Dans ces deux CAERLS que nous avons eu à visiter, parti au pouvoir comme partis d’opposition y sont représentés. Ces derniers jours d’ailleurs, la fédération de l’UFDG à Labé a invité ses militants via un communiqué radiodiffusé à se rendre dans les CAERLS pour se faire enrôler.

Mamadou Kossa Sow, Labé pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password