Most Viewed

Categories



Header Ad

Détournement de 26 milliards gnf ? des cadres du ministère des TP épinglés par le vérificateur général

Décidément, plus rien ne va au sommet de l’Etat. Ces derniers mois, les suspicions ou plutôt les accusations de corruption, de détournement, de surestimation, voire de haute trahison ont pullulé dans les plus hautes sphères de la république de Guinée, faisant ainsi les choux gras des médias sociaux.

En effet,  le Vérificateur Général de Guinée, monsieur Aliou DIALLO, vient d’épingler certains hauts cadres du ministère des travaux publics pour dit-il ‘’mouvement de fonds’’.

Dans un courrier transmis au Ministre d’Etat, Ministre Secrétaire Général de la Présidence de la République, le patron de l’Inspection Générale d’Etat a saisi le 10 mai dernier , le Ministre d’Etat, Kiridi BANGOURA, pour lui signifier l’irrégularité d’une opération bancaire de 26 milliards de francs guinéens.

« Monsieur le Ministre d’Etat, je vous fais suivre ce document de la Société Générale s’inquiétant d’un mouvement de fonds impliquant des cadres du Ministère des Travaux Publics pour une opération bancaire de 26 milliards de nos francs…», a écrit Aliou DIALLO, Vérificateur Général de Guinée.

Ci-dessous la lettre d’information

Selon certaines indiscrétions, les fonds incriminés auraient fait l’objet de transfèrement vers une banque européenne par l’entremise d’un réseau bien huilé.

Dans quel pays, dans les livres de quelle banque européenne, ces fonds ont-ils été transférés ? Quelles sont les personnalités impliquées dans ledit transfert ? Quels sont l’identité et le niveau d’implication des cadres du Ministère des travaux publics impliqués ? Voici autant de questions qui restent posées.

guineeactuelle

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password