Most Viewed

Categories



Header Ad

Attaque du nouveau siège de l’UFDG à Kankan : le parti pointe du doigt Alpha Condé

Alors que son premier siège a été vandalisé il y a quelques jours, le parti de Cellou Dalein Diallo s’était débrouillé pour avoir un nouveau siège dans le quartier Bordeaux, dans la commune urbaine de Kankan. Celui-ci aussi a fait l’objet d’attaque ce dimanche 04 octobre, a appris voxmeteore.info.  L’Union des Forces Démocratiques de Guinée attribue l’attaque au parti au pouvoir à sa tête, le candidat Alpha Condé.

Le bilan de cette nouvelle attaque n’est pas encore connu mais il pourrait être lourd selon le vice-président de l’UFDG. Dans une note adressée aux médias, Fodé Oussou Fofana alerte l’opinion nationale et internationale sur les agissements du parti au pouvoir en Haute Guinée, notamment à Kankan et à Siguiri. 

« Face au manque de fair-play politique et d’absence d’éthique démocratique qui caractérisent le parti du candidat Alpha Condé, nous informons l’opinion nationale et internationale que ces agissements en cours ne sont autres qu’une chasse contre les militants du parti UFDG, commanditée par des personnes zélées en vue de déstabiliser l’élan de victoire de notre candidat dont la candidature ne laisse ni Alpha Condé ni ses sbires dans une grande sérénité. Les pilleurs de notre siège de Kankan l’ont fait à visage découvert, sans crainte avec l’indifférence totale des autorités locales»

L’UFDG estime que c’est le RPG, notamment Alpha Condé qui est derrière cette attaque. L’objectif visé est de freiner l’élan du parti de Cellou Dalein Diallo selon Fodé Oussou Fofana. « Nous tenons pour responsable de tous ces actes de vandalisme, de menaces de mort et chasse aux militants dont le parti UFDG essuie, nul autre que le gouvernement avec à sa tête Alpha Condé. Il est en train de rééditer son seul exploit pour se faire élire, qui est la violence, la peur, l’ethno-stratégie», peut-on lire dans la note de Fodé Oussou Fofana. 

Le vice-président de l’UFDG invite les militants de son parti à la retenue et annonce une réunion d’urgence du bureau politique national.

Ces violences surviennent à deux semaines de la présidentielle. Cellou Dalein Diallo a entamé ce lundi 05 octobre sa tournée pour aller convaincre les électeurs.

voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password