Most Viewed

Categories



Header Ad

Boké : Il décapite une femme enceinte pensant trouver du diamant dans son crâne

L’acte s’est déroulé dans le secteur Bantanfôrô, district de Boundoulengué rélévant de la sous-préfecture de Dabiss (Boké), le jeudi 17 septembre 2020.
L’auteur du crime nommé Yéro Bella Sané est un cultivateur célibataire de la trentaine. Il s’est rendu coupable d’un homicide volontaire en tuant Hawa Conté, qui était en état de famille et mère d’un enfant selon ses proches.

Interpellé hier lundi 21 septembre en possession de gris-gris,Yéro Bella a reconnu les faits qui lui sont reprochés lors de son audition ce mardi à la Brigade de Recherche (BR) de Boké.

« Je l’ai hasardeusement croisée en brousse en train de marcher librement. Je suis venu par derrière, l’étrangler jusqu’à ce qu’elle rende l’âme et puis, je l’ai égorgée et lui coupé la tête », révèle t-il.

Sur les raisons qui l’ont poussé à commettre ce crime, Yero indique qu’il a ôté la vie à Hawa Conté, parce qu’il aurait appris que la tête de l’humain procurait de la richesse.

« J’ai toujours appris que la tête humaine contient du diamant surtout, quand elle est enterrée pendant un mois. Donc, c’est cette théorie que je voulais mettre en pratique pour que je sois aussi riche », explique Yéro Bella Sané.

Le meurtrier, ajoute que tête de la victime est cachée quelque part dans un bowal dans la Commune Rurale de Dabiss.

Des enquêtes sont ouvertes pour retrouver la tête de Hawa Conté. Les autorités administratives promettent de s’impliquer pour éclaircir cette affaire. L’assassin quant à lui reste détenu à la Sûreté régionale de Boké pour fin d’enquête, selon nos sources.

Actujeune

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password