Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry : deux morts par balles lors d’une marche funèbre dispersée par la police

Des violences ont éclatées dans la soirée du lundi 4 novembre 2019 lors de la marche funèbre du FNDC à Bambéto, dans la commune de Ratoma.

Deux personnes ont perdu la vie et plusieurs autres ont été blessées par balles, selon des sources concordantes.

Après la première tentative soldée par un échec mercredi dernier, ils étaient nombreux les parents des victimes des manifestations des 14, 15 et 16 octobre et les militants du FNDC à vouloir rendre un dernier hommage « aux martyrs » ce lundi. Ils se sont mobilisés à l’hôpital sino-guinéen où la levée du corps a eu lieu. Ils ont pris la direction de Bambéto où l’enterrement est prévu. Mais une fois sur place, le cortège a été coupé en deux, selon des responsables du FNDC, par les forces de l’ordre qui n’ont pas hésité à lancer du gaz lacrymogène dans la mosquée mais aussi au cimetière. Plusieurs coups de feu ont été entendus aussi par des témoins. Finalement deux jeunes  sont morts dans les heurts, annonce la police dans un communiqué. Le chef de file de l’opposition ajoute que six blessés par balles sont aussi enregistrés.

C’est dans ces conditions que les 11 corps ont été inhumés.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password