Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: la mort “mystérieuse” d’une Étrangère dans un bidonville à Kipé

la mort “mystérieuse” d’une Sierra-Léonaise à Conakry. (c) voxmeteore.info

Ana Camara est le nom de la jeune femme retrouvée morte ce matin du vendredi 28 août dans le bidonville, situé à Kipé, près du marché de Kaporo, à Conakry.

La mort d’Ana Camara, 28 ans, de nationalité Sierra-Léonaise , a été constaté à 7h par son hôte; la femme qui l’a reçu dans sa baraque depuis son arrivée à Conakry.

Selon cette dernière, la jeune femme était hantée, ou voit l’invisible depuis en Sierra Léone. Jeudi soir, Ana Camara est venue vers son hôte en courant, criant qu’une “chose de très longue” est à sa poursuite. ” Ne la vois-tu pas aussi? La chose est juste derrière toi et tu l’empêches de me prendre”, criait-elle. un moment après elle s’est calmée, elle est rentrée se coucher, au matin, elle était morte , à en croire la cohabitante.

Ana Camara était à Conakry depuis quatre mois pour acheter des marchandises, empêchée après de retourner dans son pays, après la fermeture des frontières pour cause de covid-19, dit-on.

Le taudis mortuaire se trouve dans un bidonville peuplé de ressortissants Sierra-Léonais. L’endroit est un lieu de prostitution et de consommation de drogue et de vin. Ses occupants ont tenté en vain d’empêcher l’évacuation du corps vers l’hôpital Ignace Deen pour l’autopsie. Le Commissariat central de Kaporo a riposté aux jets de pierres par des tirs de gaz lacrymogène. ” Le corps d’Ana Camara ne présente pas de traces de violences”, selon une source policière proche du dossier.

voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password