Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: le FNDC appelle à la légitime défense

Après une plénière ce lundi 24 février au siège du FNDC, les responsables ont invité leurs militants à une nouvelle manifestation le jeudi 27 février.

Dans une déclaration en subsistance, les leaders du FNDC ont rappelé “le parjure dont Alpha Condé s’est rendu coupable en violant son serment de respect et de faire respecter la Constitution”. Pour eux, le Chef de l’Etat se retrouve dans “le refus” aussi de mettre en place la Haute Cour de justice qui aurait pu le juger pour haute trahison.

Considérant tout ceci, le FNDC se dit porteur des aspirations démocratiques du Peuple de Guinée en décidant de ne plus reconnaitre Alpha Condé comme Président de la République de Guinée, avant de demander son départ “immédiat et sans conditions du pouvoir”, a déclaré Abdourahamane SANO, coordinateur national du FNDC.

Le FNDC a invité les Guinéens à sortir massivement à partir du jeudi 27 février pour empêcher par tous les moyens légaux “le putsch constitutionnel de M. Alpha Condé”.

“Le FNDC invite tous les citoyens à user de la légitime défense pour résister, conformément à l’article 24, alinéa 4 de la constitution, aux milices que M. Alpha Condé tente de constituer pour perpétrer son coup d’État constitutionnel”.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password