Most Viewed

Categories



Header Ad

Manifestations de joie des militants de l’UFDG réprimées par les forces de l’ordre à Conakry : au moins un mort et des blessés par balles

Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a revendiqué depuis le QG de son parti ce lundi 19 octobre la victoire à la présidentielle du 18 octobre. Une annonce qui a provoqué une manifestation spontanée de ses partisans dans les rues de Conakry et certaines villes de l’intérieur du pays.  

Par centaines, les militants de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ont investi les rues de Conakry dès après la conférence de Cellou Dalein Diallo. Chantant les louanges de leur leader, ils ont voulu célébrer avec la manière la victoire de leur champion. 

Les forces de l’ordre ont effectué des interventions musclées à Wanindara, Cosa et Hamdallaye. Une intervention au cours de laquelle un jeune a été tué et plusieurs autres blessés dont certains par balles, selon un responsable de la jeunesse de l’UFDG. La même source ajoute que cinq blessés par balles sont admis dans une clinique.

A Hamdallaye, les jeunes en colère ont chassé les agents postés au PA avant d’y mettre le feu en guise de riposte aux exactions infligés à eux.  Au même moment, des jeunes règnent également en maître à Sonfonia.

La circulation qui avait timidement repris est perturbée et l’engagement des militants qui sont dans la rue ne semble pas entamé. Ils se disent prêts à défendre la victoire de Cellou Dalein Diallo.

Dans une conférence de presse animée peu après la déclaration du candidat Cellou Dalein Diallo, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a condamné la sortie de l’ancien premier ministre. L’instance a profité pour rappeler qu’elle est la seule habilitée à publier les résultats globaux provisoires. Le site Guineematin.com a été suspendu par la Haute Autorité de la Communication (HAC) pour un mois. L’organe n’est plus accessible en ligne pour avoir diffusé en direct le décompte des voix dans le bureau de vote N°1 de Missidé dans la préfecture de Télimélé sur sa page facebook.

Mamady 3 Kaba, le porte-parole de la CENI, assure que tout se fera dans la transparence et le respect de nos lois. Il précise que les résultats seront publiés au plus tard trois jours après réception du dernier PV du bureau de vote.

Le parti au pouvoir condamne quant à lui ce qu’il qualifie une démarche anti républicaine, anti démocratique du leader de l’UFDG.

Souleymane Boiro et Fanta Kaba pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password