Most Viewed

Categories



Header Ad

POURQUOI KASSORY VOULAIT-IL SORTIR SANS AVERTIR LE PRÉSIDENT

Soixante douze heures après le refoulement du Premier ministre guinéen à l’aéroport de Conakry, pour tentative de sortie clandestine sans en avoir reçu l’avis préalable du Président, on en sait désormais un peu plus sur les raisons qui poussent Kassory à vouloir voyager vaille que vaille, jusqu’à ce jour, s’il était autorisé par son mentor.

Tenez! Un diplomate accrédité à Conakry, ayant de la sympathie pour Kassory, m’a joint par téléphone, ce dimanche 31 Mai 2020, à 01h23mn, heure d’Europe, pour tenir ce langage : 《 Bonsoir, Monsieur SIDIBE. Ne vous inquiétez pas du tout. Je suis bien loin de celui qui voudrait vous piéger et/ou vous espionner.

Je suis….L’objet de mon appel, comme vous êtes bien suivi en Guinée, c’est de vous inviter à informer objectivement vos compatriotes sur la nécessité absolue pour le Premier ministre Kassory de voyager le plus urgemment possible, afin d’aller se soigner en Occident.

Il est gravement malade et le Président ne veut pas le laisser partir se soigner, craignant qu’il n’en profite pour démissionner. C’est après le refus du Président que Kassory a voulu user du forcing pour sortir.

Kassory avait fait une crise lors de son dernier voyage aux USA. Les gens avaient banalisé cette crise, arguant que ce fut un faux pas. C’était bien loin d’un simple faux pas. Le faux pas a été occasionné par des vertiges qui marquaient le début d’un sérieux problème cardiaque.

Actuellement, Kassory peut tomber dans un profond sommeil alors qu’il est en pleine discussion avec quelqu’un. Il fait régulièrement des crises depuis quelques jours.

Le Président ayant opposé un niet catégorique à sa sortie, lui a envoyé l’un de ses médecins personnels pour évaluer son état de santé. C’est ce médecin qui a fait croire au Chef de l’Etat que l’état de santé de Kassory ne nécessite pas une évacuation.

Depuis, le Président croît que Kassory veut faire le petit malin pour s’échapper. En tous les cas, les risques sont énormes si le Président continue à camper sur sa position. Merci et bonne nuit, Monsieur SIDIBE 》.

Sans commentaire !

Mandian SIDIBE
Journaliste exilé à Paris en France

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password