Most Viewed

Categories



Header Ad

Présidentielle du 18 octobre : Mamadou Sylla de l’UDG dévoile sa ligne de conduite

L’Union Démocratique de Guinée a tenu ce samedi 19 septembre son assemblée générale hebdomadaire à son siège à Dixinn. C’est le président du parti, Mamadou Sylla qui a présidé la rencontre. Dans son discours, il a précisé que son parti ne soutiendra pas un candidat en lice pour la présidentielle du 18 octobre prochain.

Après le PEDN de Lansana Kouyaté, l’UFR de Sidya Touré, c’est au tour du parti de l’homme d’affaires Mamadou Sylla de déterminer sa position quant à la démarche à suivre pour l’élection présidentielle prévue le 18 octobre.

N’étant pas candidat, le parti ne soutiendra pas non plus l’un des douze candidats engagés dans la course. C’est en tout cas ce qu’a fait savoir le président de l’UDG ce samedi.

Il est contradictoire de boycotter l’élection et soutenir quelqu’un qui prend part à la même compétition, estime Mamadou Sylla. Il invite donc les militants de son parti à resserrer les rangs et attendre les instructions du parti, sans pour autant les dire de voter pour ou contre un candidat. C’est donc aux militants d’en décider.

Bien avant lui, Sidya Touré et Lansana Kouyaté avaient également faits des annonces similaires à celle de Mamamadou Sylla. Tous opposés à un troisième manda, mais les deux anciens premiers ministres pensent qu’il est impossible d’obtenir l’alternance à travers les urnes dans les conditions actuelles. Ils pointent du doigt notamment le fichier électoral, les institutions républicaines inféodées au parti au pouvoir entre autres. 

Souleymane Boiro pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password