Most Viewed

Categories



Header Ad

Révision du fichier électoral : un prolongement n’est pas envisagé par la CENI

La révision exceptionnelle du fichier électoral guinéen prend fin ce lundi 03 août 2020. Durant ces quinze jours, il n’y a pas eu d’engouement mais la CENI ne compte pas prolonger les délais, assure son porte-parole.

Après 15 jours de travaux, l’enrôlement sera clôturée ce lundi soir.

Cette révision exceptionnelle concernait les « deux millions et demi d’électeurs problématiques» et les jeunes qui viennent tout juste d’avoir 18 ans, selon la CENI.

Pour Mamady Kaba, le faible encombrement peut s’expliquer par le fait que le recensement ne concerne pas l’ensemble de la population mais une partie. « On a fait une révision en 2019 pour les législatives et le référendum. Donc ce n’est pas tout le monde qui est appelé devant les machines pour se faire enrôler. C’est ce qui peut expliquer la faible mobilisation….», a-t-il déclaré chez nos confrères d’Espace FM ce lundi matin.

Si d’aucuns suggèrent à l’organe de gestion des élections en Guinée de prolonger de quelques jours le processus, à la CENI cette option n’est pas envisagée. « Nous respectons le calendrier initial, il n’ y a pas de raisons de prolonger le calendrier. Si au moins il y avait de l’engagement, on allait prolonger pour donner la chance à tout le monde de se faire enrôler», tranche Mamady 3 Kaba, porte-parole de la CENI.

Notons que les délais de révision du fichier électoral en vue de la présidentielle de 2020 ont été raccourcis. L’opposition guinéenne avait dénoncé une combine de la CENI qui selon elle ne veut pas rendre un fichier propre.

Thierno Bah pour voxmeteore

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password