Most Viewed

Categories



Header Ad

Guinée : L’explosion d’une grenade fait 2 morts et plusieurs blessés à Beyla

Sept personnes ont été blessées samedi 13 juin 2020 dans une explosion d’une grenade à Beyla, dans le quartier Kissibou. Deux personnes ont trouvé la mort dans cette explosion.

Selon le juge joint au téléphone par nos confrères de Guineenews, c’est un enfant de 11 ans qui a ramassé une grenade sur la route et l’a envoyée à la maison. Dans sa manipulation, l’arme a explosé, touchant les sept personnes autour dont deux sont mortes.

«Une grenade a explosé hier aux environs de 13 h. Donc, c’est un jeune garçon d’environ 11 ans qui est allé pour chercher des médicaments traditionnels. C’est dans ça qu’il a vu une grenade déposée sur la route. Il l’a ramassée et l’a mise dans sa poche pour se retourner à la maison. Une fois à la maison, il a déposé la grenade dans sa chambre en attendant l’arrivée de son papa. Quand son papa est arrivé, il a pris la grenade, alors que son fils lui demandait d’y faire attention, parce que c’est une chose appartenant aux militaires. Mais il a refusé d’écouter le petit garçon. Donc, il y a eu 7 personnes qui ont été touchées parce que son papa voulant manipuler la grenade l’a fait exploser. C’est ainsi que le père de famille et l’un de ses fils ont trouvé la mort. Son papa a été atteint et a rendu l’âme sur le champ. L’enfant qui était auprès de lui a été gravement blessé par les éclats comme tous les autres. Ils ont été conduits immédiatement à l’hôpital. Le jeune qui a été de plus atteint a été conduit au bloc opératoire pour tenter de le sauver mais malheureusement il a succombé à ses blessures. Donc à l’instant, il y a 5 personnes qui sont à l’hôpital en dehors des deux morts», a expliqué au média cité plus haut le juge de paix par intérim de Beyla, Mohamed Lamine Barry, ajoutant que les deux victimes, Bangaly Condé était âgé de 60 ans alors que son fils, Laye Sékou, n’avait que 5 ans.

Récemment à Labé, l’explosion d’une grenade a coûté la vie à cinq enfants. Le procureur de Labé, a annoncé l’arrestation d’un militaire à la retraite qui avait dans son domicile des grenades.

Suite à cela, le président Alpha Condé avait affirmé que c’est un acte terroriste que venait d’être commis à Labé. Une sortie que l’ancien député uninominal, Cellou Baldé, a dénoncée.

Guinée360

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password