Most Viewed

Categories



Header Ad

Cellou Dalein empêché d’accéder à Kankan, ses militants violentés

Le leader de l’union des Forces Démocratiques de Guinée, Cellou Dalein Diallo a été empêché par des militants du parti au pouvoir d’accéder à la ville de Kankan où il était attendu pour un meeting. Habillés aux couleurs du RPG Arc-en-ciel, ces jeunes ont érigé des barricades à l’aide de troncs d’arbres pour barrer la route au cortège de Dalein.

Le candidat de l’Alliance Nationale pour l’alternance et développement n’a pas pu faire campagne à Kankan ce dimanche 11 octobre comme prévu. Il a été bloqué dans la sous-préfecture de Tokounou. Après avoir tenté sans succès une négociation pour entrer à Kankan, il a rebroussé chemin. Arrivé à Faranah, son cortège a essuyé là aussi des jets de projectiles. 

Pendant ce temps, les militants du parti de Cellou Dalein Diallo qui l’attendaient pour écouter son discours ont été pourchassés. Des motos, boutiques, magasins et autres concessions ont été vandalisées ou incendiés rapportent des sources locales. 

Aux dernières nouvelles, Cellou Dalein Diallo est rentré à Mamou où il doit passer la nuit. 

L’ancien premier ministre guinéen pense que c’est le pouvoir qui est derrière les attaques dont il a fait l’objet. « Mon cortège en route pour Kankan a été bloqué à Tokounou par des jeunes du RPG envoyés de Kankan. Ces jeunes surexcités, arborant les couleurs du RPG, avaient barré la route avec des troncs d’arbres et un véhicule placé en travers et ont sommé mon cortège de rebrousser chemin et d’aller faire campagne au Fouta. Effrayé par la vague de sympathie et de soutien à ma candidature dans cette région restée jusque-là un bastion du RPG, Alpha Condé a décidé d’empêcher toute activité et de détruire tous les symboles de l’UFDG à Kankan», dénonce le candidat de l’UFDG.

Souleymane Boiro pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password