Most Viewed

Categories



Header Ad

Covid 19 en Guinée : Labé démunie de cordons sanitaires

Installés dans quatre sous-préfectures de Labé pour prémunir le chef-lieu de la préfecture du coronavirus, les cordons sanitaires ne sont plus en place.

Sur les causes, les autorités sanitaires évoquent l’absence d’abris pour les volontaires chargés du fonctionnement des cordons et un manque de moyens financiers.

Suite à l’avènement du coronavirus en Guinée, le comité préfectoral de Labé chargé de la lutte contre la pandémie avait installé des cordons dans quatre sous-préfectures riveraines de la ville de Labé, à savoir Garambé, popodara, Tountouroun, et Taran.

Ces cordons étaient destinés à flasher et ficher les récalcitrants venants de Conakry, du Sénégal et du Mali. Depuis ces derniers jours, ces cordons n’y sont plus. L’avènement de la saison hivernale est l’une des causes du départ des jeunes volontaires qui n’y étaient d’ailleurs que par simple patriotisme. “Leur patriotisme n’a pas cédé bien-sûr mais il est très difficile de s’arrêter sous la pluie et dire que je vais réaliser le cordon sanitaire surtout quand on a rien en retour”, explique le Directeur préfectoral de la santé de Labé, Elhadj Hady Diallo.

Les autorités sanitaires sont à bout de souffle pour réaliser des abris au niveau des quatre cordons. Elles se sont donc tournées vers les partenaires pour chercher de l’aide. ” Nous sommes actuellement en train de mener des plaidoyers auprès des partenaires, y’a déjà deux partenaires qui ont promis de prendre en charge certains cordons pour non seulement faire les abris mais aussi prendre en charge les agents qui vont y travailler”, fait savoir Dr Hady Diallo. 

Mamadou Kossa Sow, Labé, pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password