Most Viewed

Categories



Header Ad

Dr Ousmane Kaba fait de graves révélations sur le déroulement du vote à Kankan

Dr Ousmane Kaba, candidat du Parti des Démocrates pour l’Espoir (PADES), a voté ce dimanche, à Karifamorya, dans sa sous-préfecture natale, relevant de la préfecture de Kankan.

Après avoir fini de s’acquitter de son devoir civique, le numéro 1 du PADES a fait de graves révélations sur le déroulement du scrutin à Kankan. Le leader politique a évoqué des « anomalies » et des « incidents », avant de déclarer que son parti a constaté plus de bureaux de vote que prévus.

« Nous avons déjà enregistré des incidents, des anomalies. A Kankan ici, mes responsables ont dénombré plus de 449 bureaux, alors qu’il ne devait y avoir que 331 bureaux seulement pour la commune urbaine. Il y a des quartiers qui se sont illustrés, telle qu’à Bordeaux, nous avons dans une seule cour plus de 10 bureaux de vote. A Missiran, l’un des plus grands quartiers, nous avons compté 44 bureaux au lieu de 32. A Koumana, une sous-préfecture de Kouroussa, où le sous-préfet veut remplacer la CENI, il se mêle de tout, ils empêchent même nos responsables d’être dans les bureaux de vote. A Fansan, un petit village à coter de Baro, chez le président Alpha Condé, nos militants sont molestés et ils n’arrivent même plus à voter. Nous avons enregistrés également, beaucoup de bureau de vote fictifs, ils remplissent les camions, pour être sur la route de Kissidougou, en allant vers Moribaya. Nous souhaitons que ça soit une élection apaisée, que les préfets et sous-préfets ne se mêlent pas du tout au processus, conformément aux lois guinéennes », a-t-il confié.

Reste à savoir comment l’institution en charge de l’organisation des élections justifiera ces faits, s’ils s’avéraient réels.

Actujeune.com

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password