Most Viewed

Categories



Header Ad

Les opérateurs économiques marcheront avec le FNDC

La structure qui régie les hommes d’affaires guinéens vient de prendre la décision de mettre à la disposition du Front national pour la défense de la Constitution, les opérateurs économiques pour la marche de protestation contre le projet de changement de Constitution le 6 janvier prochain.

Dans une déclaration dans l’après-midi de ce jeudi 02 janvier 2020, le Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) a interppelé l’ensemble des acteurs économiques à rejoindre le FNDC afin de dérouter ce projet.

De ce fait, le président du Groupe organisé des hommes d’affaires a exhorté ses collaborateurs à une”résistance active et permanente”à travers des manifestations quotidiennes.

“Le GOHA invite tous ses membres à se mobiliser massivement le 6 janvier prochain afin que cette marche pacifique soit un succès témoignant le refus des opérateurs économiques de soutenir un cangement de constitution, à plus forte raison d’un troisième mandat du président actuel”, a invité Abdallah Chérif.

Il faut rappeler que c’est une menace mise en exécution, car le président du GOHA a plusieurs fois averti le gouvernement en vue de prendre des dispositions permettant d’assurer la sécurité des opérateurs économiques lors des manifestations sociopolitiques en Guinée.

Le Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) reproche également au gouvernement du non respect de leur engagement à rembourser les opérateurs économiques qui sont des victimes collatérales lors de ces manifestations.

C’est pourquoi Abdallah Chérif a appelé les opérateurs économiques,qu’après la marche du 06 décembre,”tout Guinéen,de quel que bord qu’il soit est invité à participer à une résistance active et permanente à travers des manifestations quotidiennes d’envergure, à partir du 13 janvier 2020 sur toute l’étendue du territoire national et devant nos ambassades à l’étranger”.

D’ailleurs, selon le président du GOHA, les opérateurs économiques procéderont à la fermeture de leurs magasins,boutiques,marchés,stations et autres lieux de commerce sur l’ensemble du territoire national afin d’apporter leur soutien aux actes de désobéissance civique déclenchés par le FNDC depuis le 14 octobre 2019.

Abdallah Chérif a averti les citoyens à faire des provisions afin de pouvoir tenir lors de la fermeture des différents commerces.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password