Most Viewed

Categories



Header Ad

L’UFDG et ses alliés maintiennent la manifestation du 25 novembre

Le gouvernement guinéen a rappelé dimanche dernier la suspension des manifestations de masse pour des raisons sanitaires à quelques jours de la manifestation projetée par l’UFDG et ses alliés. Le principal parti d’opposition et l’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie ne comptent pas se plier à cette décision. 

L’UFDG et ses alliés maintiennent la manifestation prévue pour le 25 novembre. L’annonce a été faite en début de soirée du lundi 23 novembre. Pour ces deux entités, l’interdiction ne les concerne pas. « Cette décision du gouvernement n’engage nullement l’UFDG et l’ANAD qui maintiennent la manifestation du 25 novembre 2020 et appellent le peuple de Guinée à sortir massivement revendiquer la vérité des urnes, la justice pour ceux qui ont perdu la vie et la libération des prisonniers politiques, dans le respect des mesures sanitaires».

L’UFDG et l’ANAD accusent le pouvoir en place et le président Condé d’utiliser le covid-19 comme un allié afin de priver les Guinéenns de leurs libertés et violer les lois tout en déroulant son agenda politique.

Parmi les trois communes de Conakry concernées par l’itinéraire de la manifestation, une a déjà marqué son opposition. Il s’agit de Matoto dont le maire a clairement mentionné dans sa lettre réponse qu’une manifestation ne peut être autorisée jusqu’à nouvel ordre en raison de la pandémie de covid-19.


Thierno Bah

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password