Most Viewed

Categories



Header Ad

Présidentielle de 2020: Ousmane Kaba du PADES prêt à y prendre part malgré les dysfonctionnements annoncés

Plusieurs commissaires de la CENI ont, dans un courriel adressé au Président de l’institution Kabinet Cissé, émis des griefs contre le chronogramme électoral proposé par l’institution.  Au nombre de six, ces commissaires demandent au président et les autres commissaires de tout faire pour régler un certains nombre de problème constatés.

Le président du PADES estime que les griefs de ces commissaires sont fondés. Il souhaite que les problème soient corrigés mais si tel n’est pas le cas, cela ne l’empêchera pas d’aller à la présidentielle. C’est en substance ce qu’il a indiqué ce matin chez nos confrères d’Espace FM. « Nous n’allons plus accepter la politique de la chaise vide. On a eu l’expérience dans plusieurs pays africains où les tenants du pouvoir avaient tous les moyens mais le peuple a décidé de les sanctionner dans les urnes, c’est le cas au Sénégal et en Gambie. Donc chez nous la question ne se pose plus nous allons prendre part à l’élection à n’importe quelle condition…», tranche Dr Ousmane Kaba, président du PADES.

L’ancien Ministre de l’Economie et des finances croît savoir que le Président Condé va briguer un troisième mandat. C’est pourquoi, dit-il, il a fait adopter une nouvelle constitution malgré les contestations et les cas de morts enregistrés. Mais il se dit rassuré par la prise de conscience des citoyens de la Haute Guinée. Ceux-ci commencent à désavouer selon lui le président Condé qui les a promis monts et merveilles à travers les manifestations en cours dans cette région pour réclamer le courant électrique. Ousmane Kaba a par ailleurs réitéré qu’il ne fait pas partie de l’opposition politique qui menace de boycotter la présidentielle si les conditions d’un scrutin libre et transparent ne sont pas réunies.


VOXMETEORE

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password