Most Viewed

Categories



Header Ad

Remaniement:Le combat de Feu Facinet Béavogui enfin récompensé à travers sa fille!

Le décret nommant Hawa Béavogui, la nouvelle ministre du tout nouveau département des Droits et de l’Autonomisation des Femmes , a dû faire sourire feu son père  Facinet Béavogui dans sa tombe. M.Béavogui a été un membre fidèle et très actif du parti RPG.

En 1998, suite aux évènements qui avaient  conduit à la fuite d’Alpha Condé pour Pinet et son arrestation dans cette localité de Lola, beaucoup de cadres du parti traqués par le pouvoir avaient préféré l’exil. Alpha Condé était ce jour-là avec Antoine Soromou (ancien maire de Lola) qui avait aussi été arrêté.  Dr. Facinet Béavogui, avait réussi à rejoindre les bords de la Lagune Ebrié.   Il est décédé (selon certain il a été assassiné) à Abidjan le 24 avril 1999 dans des circonstances floues. Il est considéré comme un des martyrs du RPG.

Mais il était jusque-là dans les oubliettes, notamment avec l’arrivée de militants de la dernière heure qui se sont accaparés des rênes du RPG devenu Arc-en-ciel. Ce qui a provoqué des frustrations au niveau des militants de la première heure. Comme mieux vaut tard que jamais, Alpha Condé a franchi un grand pas en réhabilitant à titre posthume feu Dr.Facinet Béavogui.

Même Hawa Béavogui a véritablement la formation requise pour occuper ce département des Droits et de l’Autonomisation des femmes, le fait que son père a été un des cadres fondateurs du RPG a beaucoup dans la balance.

Encadre sur la parcours de Hawa Béavogui extrait d’un entretien chez notre confrère Guineematin.

Hawa Béavogui : je suis né en 1979 à Conakry, de Facinet Béavogui et de Marie Louise Mara. Je suis juriste de formation, de la 39ème promotion de 2003. J’ai évolué après les études académiques et universitaires dans les cabinets d’avocat et puis, j’ai passé mon Certificat d’Aptitude de Profession d’Avocat (CAPA), métier que j’ai exercé. Quelques temps après, en 2011 j’ai été promue conseillère juridique au Ministère de la Santé. J’y ai fait 7 ans. En 2018 aussi, j’ai bénéficié du décret de monsieur le président de la République à titre de directrice générale adjointe du fonds de l’hydraulique. Hier, j’ai eu la chance, parmi les millions de femmes en Guinée, d’être promue au Ministère des Droits et de l’Autonomisation des Femmes. J’ai commencé l’école primaire à la place des martyrs, puis à l’école primaire du centre qui est en face de la mosquée sénégalaise. Mon papa étant fonctionnaire enseignant, il a un peu bougé, j’ai fait Camayenne plage où j’ai fait la 5ème année et la 6ème année. Arrivée en 7ème année, j’ai fait le 02 août jusqu’en 9ème année. J’ai passé mon BEPC au collège Gbessia et au lycée Bonfi. J’ai finalisé mon cycle de l’enseignement secondaire au lycée Kipé où j’ai passé mon bac 2 avant d’accéder à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password