Most Viewed

Categories



Header Ad

Réseau routier guinéen : plus de deux jours de route entre Conakry-Labé

La route nationale numéro 1 Conakry-Labé est devenue totalement impraticable depuis l’avènement de la saison pluvieuse.

Sur cet axe long d’environ 400 km, les usagers passent plus de deux jours en route. C’est un calvaire qui se répète à chaque saison pluvieuse, que vivent actuellement les usagers de la route Labé-conakry.

En 2019, c’est un éboulement qui avait bloqué la circulation non loin du pont kaka à coyah. En 2018, c’était la rupture du pont Linsan sur la même route qui avait causé beaucoup de peine aux usagers.  En cette saison pluvieuse, c’est le même calvaire que revivent les usagers de la route.

” L’entreprise chargée de refaire la route poursuit ses travaux en dépit de la saison pluvieuse. Ils continuent de creuser la route avec des bulldozers renversant ainsi des arbres, ce qui est une mauvaise idée”, dénonce le responsable du Syndicat (CNTG) des transporteurs de Labé, Elhadj Maladho Zawiya Diallo, parce que dit-il les conséquences ne se  font pas attendre.

“Certains véhicules en forçant la traversée tombent en panne, il y’a aussi beaucoup d’accidents et de pannes entre Mamou et kindia. D’aucuns continuent vers kindia pour réparer leurs engins et ceux qui sont plus proches de Mamou se retournent jusqu’à Mamou. Les usagers passent trois à quatre jours en route s’ils n’ont pas été victimes d’accident ou de panne“, rapporte -t-il.

Le transport des passagers de Conakry vers l’intérieur du pays reste officiellement interdit, mais la mesure n’est pas respectée. Les agents postés aux différents barrages laissent les chauffeurs passer moyennant des billets de banque.

Mamadou Kossa Sow, Labé pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password