Most Viewed

Categories



Header Ad

Un conducteur de tricycle périt dans un accident de la route à Labé. Sa famille dénonce la vénalité des médecins

Un conducteur de tricycle, accidenté dans la soirée de mercredi  15 juillet, a rendu l’âme à l’hôpital régional de Labé. Ses proches dénoncent la lenteur des médecins dans sa prise en charge.

C’est dans la soirée de mercredi que Mamadou Alpha Baldé a embarqué des barres de fer au centre urbain de Labé, direction Badhé Ceka au quartier Madina. “Il était presque arrivé à destination lorsque son engin s’est renversé au niveau d’un virage. Les barres de fer sont alors retombées sur lui au niveau du cœur”, explique Thierno Abdrahmane Diallo, le responsable de la CNTG version Taxi moto. De là, la victime a été donc transportée à l’hôpital régional de Labé où il rendra l’âme quelque temps plus tard.

Ses proches dénoncent le retard des médecins dans sa prise en charge, médecins qui auraient mis en avant l’argent à débourser pour ses soins. Le médecin chef du service de la traumatologie dément les accusations imputées à son service. “c’est aux environs de 17h-18h qu’on a reçu l’accidenté. Nous avons constaté qu’il avait un traumatisme crânien céphalique avec perte de connaissance, plus des douleurs thoraciques et des douleurs lombo-sacrées”, a fait savoir Dr sékouba, avançant que dès l’arrivée de l’accidenté il a pris une voie veineuse et dans les 25 minutes il a rendu l’âme.

Labé enregistre à chaque fois des accidents de tricycle mortels, accidents dus parfois à la surcharge pondérale ou à l’excès de vitesse.

Mamadou Kossa Sow, Labé, pour voxmeteore

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password