Most Viewed

Categories



Header Ad

Violences entre partisans du RPG et de l’UFDG à Conakry : un mort et des dégâts matériels à Yattaya Fossidet

Mamadou Saidou Diallo, victime

Comme annoncé précédemment, des violences ont émaillé la campagne électorale le samedi, 10 octobre 2020, à Yattaya Fossidet, dans la commune de Ratoma (Conakry). Des accrochages ont éclaté entre des partisans du RPG Arc-en-ciel et de l’UFDG, entraînant un mort et des dégâts matériels, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

C’est aux environs de 14 heures, samedi, que des violences ont éclaté entre des militants du parti au pouvoir et du principal parti d’opposition du pays, au rond-point de Yattaya Fossidet. Selon nos informations, plusieurs partisans de l’UFDG quittaient la T6 pour se rendre à Sonfonia, via Yattaya. A l’arrivée de leur cortège à cet endroit, où des partisans du RPG Arc-en-ciel battaient campagne, les choses ont mal tourné. Après des échanges peu amicaux, les deux camps se sont affrontés à l’aide des jets de pierre.

Plus nombreux, les opposants ont pris le dessus sur leurs adversaires. Ils ont saccagé le stand du RPG Arc-en-ciel qui était installé au niveau de ce rond-point, incendiant le groupe électrogène et les matériels de sonorisation qui étaient sur les lieux. Après leur passage, certains militants du parti au pouvoir ont mené des représailles, en s’attaquant à des commerces situés dans les alentours et appartenant à des partisans de l’UFDG. C’est dans ces violences que Mamadou Saïdou Diallo, 14 ans, élève en classe de 8ème année, a été tué.

Rencontré ce lundi 12 octobre par un reporter de Guineematin.com, le père de la victime est revenu sur la scène. « Ce jour, quand l’enfant est revenu de l’école, je lui ai dit de prendre la moto pour m’accompagner au carrefour de Foula Madina, parce que moi j’ai fait un accident le jeudi passé, j’ai eu une entorse au pied qui est enflé. Quand on est arrivés à Foula Madina, il m’a dit de lui donner 10 000 francs pour qu’il aille payer le mécanicien qui avait réparé la moto pour lui à la T6. Je lui ai dit d’aller vite et revenir me chercher. En partant, il est allé chercher deux de ses amis avec qui il est parti.

Quand ils sont arrivés au niveau du carrefour Yattaya Fossidet, ils se sont heurtés à des échauffourées qui se passaient là-bas. Donc en passant, ils ont été attaqués par des jeunes du RPG qui protestaient contre l’attaque de leur stand par des militants de l’UFDG, un peu plus tôt sur les lieux. C’est ainsi que mon fils, Mamadou Saïdou Diallo, a reçu plusieurs coups au niveau de la figure et de la tête jusqu’à ce qu’il a perdu connaissance avant d’aller cogner un poteau électrique. C’est là qu’il a malheureusement rendu l’âme devant la police et la gendarmerie qui étaient déployées sur place », a expliqué Boubacar Tigué Diallo.

Il ajoute que « d’après les témoignages des riverains, la police est venue embarquer la moto de mon enfant dans leur pick-up et laisser le corps du petit dans la rue là-bas. Il a fallu que d’autres personnes le prennent pour l’envoyer dans une clinique. C’est la sœur de son ami qui nous a appelés pour nous informer de la situation. Je me suis rendu à la clinique, et j’ai constaté que la tête de mon enfant était écrasée. A la clinique là-bas, j’ai eu le commissaire de police de Kobaya au téléphone qui a suivi la scène et qui a emporté la moto de mon fils. Il a dit qu’il y avait un affrontement entre le camp du RPG et de l’UFDG, et que dans ça qu’ils ont tué mon fils de passage ».

Boubacar Tigué Diallo a récupéré le corps de son fils le même jour, aux environs de 19 heures, et a procédé à son inhumation hier, dimanche 11 octobre 2020, au cimetière de Foula Madina. Il annonce qu’il va porter plainte pour réclamer justice. « Comme depuis sa mort, les parents, voisins et amis du défunt ne cessent de rallier la maison pour les salutations d’usage, je n’ai rien entrepris pour le moment. Mais juste après ce moment de deuil, je compte porter plainte contre X pour réclamer justice pour mon fils ».

Guineematin.com

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password