Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: les corps des victimes ne sont disponibles pour l’enterrement annoncé par le FNDC

A cause de l’autopsie en cours, les corps des jeunes tués lors des manifestations des 14, 15 et 16 octobre du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ne seront pas inhumés ce mercredi 30 octobre. 

L’annonce a été faite par le ministre de la santé et de l’hygiène publique dans un communiqué rendu public ce mardi 29 octobre 2019.

Dans ce communiqué, Edward Niankoye Lamah, explique qu,une autopsie est en cours sur les corps envie d’élucider les circonstances de la mort de ces jeunes.

Cette information intervient quelques heures seulement avant la cérémonie funèbre annoncée par le FNDC.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password