Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: un policier arrêté avec une arme à feu dans le maintien d’ordre

Adjudant Bangaly est de la CMIS No 19. A travers des filmages effectués avec des téléphones Android, il a été identifié pour avoir fait usage de son arme au cours d’une manifestation à Conakry.

Le policier mis en cause a été présenté hier samedi à la télévision nationale. Adjudant Bangaly a expliqué le but de l’usage de son arme par ces termes:
« J’étais planifié au PA et comme la foule était très proche de nous et je ne savais pas quoi faire comme il n’y a pas de grenades, c’est ce qui m’a poussé de prendre l’arme et faire un tir de sommation pour faire disperser la foule afin de donner le temps aux renforts de venir », a signalé l’agent.

Cet argument a été rejeté par le Directeur général de la police nationale.
« On leur a dit dans les consignes que si vous êtes envahis et que vous ne pouvez pas faire quelque chose, quittez. Heureusement, il n’y a pas eu de mort là où il a tiré, donc on le met aux arrêts pour le non-respect des consignes données. Il subira les sanctions qu’il faut par rapport au non-respect des consignes données », a annoncé Général Ansoumane Camara dit Bafoé.
“Les autres prendront l’exemple sur lui”, avertit le Directeur général de la police nationale.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password