Most Viewed

Categories



Header Ad

Falsification supposée de la constitution : Sidya Touré parle d’une démonstration de l’Etat ‘’néant’’

Des rumeurs sur la modification de la nouvelle constitution fait couler des salives dans la cité. Des citoyens dénoncent de part et d’autre que la constitution qui a été imposé le peuple de Guinée le 22 mars dernier ne serait celle qui a été adopté.

Une situation qui ne passe inaperçu aux yeux de Sidya Touré, président du parti l’Union des Forces Républicaines (UFR).

«J’ai mis du temps à accepter l’idée qu’une telle forfaiture ait été commise .Imposer une constitution le 22 mars et promulguer une autre en avril, est la démonstration de l’ETAT NÉANT dont je parle souvent. Alors Guinéens réveillez-vous y’a péril en la demeure !! », a-t-il posté sur sa page Twitter.

Star21

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password