Most Viewed

Categories



Header Ad

Manifestation du 14 octobre: Cette invite pressante du collectif des femmes du FNDC aux forces de sécurité

Dans la ferveur des manifestations de rues annoncées le 14 octobre par le front national pour la défense de la constitution, le collectif des femmes du FNDC ont rendu publique une déclaration ce jeudi à la maison de la presse. Par peur qu’il y’ait des violences ce jour, elles ont appelé les forces de l’ordre à s’inspirer du modèle algérien.

Dans la déclaration, le collectif des femmes ont indiqué que l’exercice de droit de manifester est un droit constitutionnel que nul ne peut s’arroser le droit de suspendre, à plus forte raison de supprimer. c’est pour quoi au regard des violences qui se soldent toujours par des pertes en vies humaines en Guinée, il ( le collectif ndlr) lance un appel « à toutes les composantes de nos forces de défenses et de sécurité a tout mettre en œuvre pour préserver l’intégralité physique et la vie des citoyens… Nous sommes sûres que nos forces de police, nos forces de gendarmerie, nos forces armées ainsi que nos force spéciales toutes issues des entrailles du peuple martyre de Guinée feront tout pour s’inspirer du modèle algérien pour ne pas verser le sang de ce peuple en refusant d’exécuter des ordres manifestement illégaux », plaide Sarangbé Condé, présidente du collectif.

Pour une forte mobilisation des femmes de Guinée et de la diaspora, les femmes du FNDC ont invité chacune d’elle à s’impliquer dans cette manifestation du 14 octobre pour disent-elles « sauver notre patrie des conséquences imprévisibles du recul démocratique, de la dérive autoritaire et d’éventuelle confiscation illégale du pouvoir de monsieur Alpha Condé », concluent-elles.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password