Most Viewed

Categories



Header Ad

Manifestation du 14 octobre : Le CODHONM met en place un centre de documentation et de monitoring


Le collectif des ONG de défense des droits de l’homme contre un nouveau mandat (CDHONM) ont animé ce vendredi 11 octobre une conférence de presse. À l’occasion, il a fait part à la population guinéenne de la mise en place d’un centre de monitoring  et de documentation des cas de violation des droits de l’homme.

À partir du 14 octobre le FNDC projette une série de manifestations dans tout le pays. Et généralement celles-ci sont souvent  accompagnées de cas de violations des droits de l’homme. À cet égard, le CODHONM a décidé de la mise en place d’un centre de documentation et de monitoring de tous les cas de violation des droits de l’homme dans le contexte politique en perspective.

” Ce centre est opérationel et va suivre et documenter tous les cas de violation des droits de l’homme enregistrés sur le territoire national, pendant ces moments de troubles sociopolitiques. Le moment venu, les complices, auteurs ou coauteurs de ces violations documentées seront poursuivis devant les juridictions nationales ou internationales pour répondre de leurs actes”, a fait savoir maitre Frédéric Foromo Loua, porte parole du collectif.

Par ailleurs, le collectif des ONG défense des droits de l’homme contre un nouveau mandat ont demandé à tous les citoyens qui seront victimes ou temoins de cas de violations des droits de l’homme de faire appel au centre de monitoring sur les numéros: ” 627-23-24-53/654-40-38-24/662-41-04-71″.

Le CODHONM  a, pour finir rappelé au gouvernement, son obligation de respecter, de promouvoir et de protéger les droits de l’homme en toutes circonstances.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password