Most Viewed

Categories



Header Ad

Suspension des manifestations : ” les parents voulaient qu’on enterre leurs fils”, argumente Cellou Dalein Diallo

Interrogé sur la suspension des manifestations, le chef de file de l’opposition et membre du front national pour la défense de la Constitution a évoqué certaines raisons telles que celles liées aux cas humanistes.

Les grandes figures de l’opposition étaient en plénière ce vendredi au quartier général de l’union des forces démocratiques de Guinée. Parmi les sujets à l’ordre du jour, figure celui de l’arrêt momentanée des protestations contre le projet de changement de constitution par Alpha Condé.

Parlant au nom de ses collègues, le président de l’UFDG a dit aux médias que la pays connait une dose de l’extrême pauvreté. Selon lui, à force de continuer les manifestations interminables, certains citoyens se retrouveraient dans un calvaire quant aux manques de nourritures.

“C’est pour des raisons humanistes. Tous les magasins et boutiques étaient fermés. Les taxis ne fonctionnaient pas. On a estimé qu’il fallait soulager les populations en suspendant pour permettre aux citoyens de travailler un peu et de se réapprovisionner”, a soulevé Cellou Dalein Diallo.

“Ceux qui vivent le jour au jour représentent la grande majorité des populations de Conakry”, ajoute-t-il.

Ensuite: “On a eu trois morts. Dont 1 à Conakry et 2 à Labé. Les parents voulaient qu’on enterre leurs fils”, a argumenté le chef de file de l’opposition.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password