Most Viewed

Categories



Header Ad

Ses membres arrêtés, le SLECG rompt les négociations avec le gouvernement

Les négociations entre le syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée et le gouvernement entamées ce lundi 13 janvier 2020, n’a pas pu évoluer. Le bureau exécutif du SLECG a posé les préalables pour qu’il revienne autour de la table.

Quatre ministres avaient représentés le gouvernement à ces négociations: le ministre de la Fonction publique, de l’Education nationale, du Budget et de l’EnseignemeTechnique, de la formation professionnelle et du Travail.

“D’abord c’est une rencontre très courte, parce que nous nous sommes tous, surtout la partie syndicale mut par une forte volonté de discuter pour sortir de cette situation. Et sortir de cette situation tout en trouvant une satisfaction meilleure pour les enseignants guinéens. Mais vous conviendrez avec nous que , vous ne pouvez pas discuter pendant que nos camarades sont en prison. Ils sont devant la justice, pour des raisons non encore élucidées et qui ne sont pas tellement objectives”, a raconté Abdoulaye Sow, secrétaire général de l’union syndicale des travailleurs de Guinée.

Il réitère qu’ils ont dit “haut et fort que nous ne pouvons pas continuer à discuter avec le gouvernement, tant que nos camarades sont en prison et son devant la justice. Nous avons été les premiers à vouloir ces discutions parce que nous avons écrit au gouvernement et nous avons eu la réponse. Et nous voulons qu’on trouve une solution définitive dans la situation des enseignants guinéens”, a-t-il indiqué.

A propos de ces préalables évoqués par le SLECG, le gouvernement s’est engagé à œuvrer avec le bureau exécutif pour que ce point soit levé, en vue de continuer les négociations. “Mais nous avons levé la séance sur ce point. Je peux vous rassurer que ça s’est passé dans très bonne condition, nous nous sommes bien entendus et les négociations continuent”, a commenté le ministre de l’Enseignement Technique de la formation professionnelle et du Travail.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password