Most Viewed

Categories



Header Ad

Acte 6 du FNDC: “Il faut que Alpha Condé parte, ses mandats sont terminés».

Le peuple a une nouvelle fois manifesté ce mardi 11 décembre 2019 en Guinée, contre le projet prêté à Alpha Condé, aspirant à un pouvoir à vie.

“Nous sommes là pour dire à monsieur Alpha Condé et sbires que nous ne les permettrons pas de faire de la Guinée une monarchie. C’est une  alerte que nous l’en voyons, très bientôt nous allons préparer l’assaut final pour enterrer ce rêve suicidaire, diabolique porté par Alpha Condé. Nous lui demandons de se ressaisir pendant qu’il est encore temps. On ne laissera plus jamais un chef d’État faire de la Guinée ce qu’il veut”, a déclaré SEKOU KOUNDOUNO, chargé de la planification et stratégies du FNDC ( Front national pour la défense de la constitution), à l’origine de la série de manifestations depuis le 14 octobre dernier.

Ibrahima Diallo, aussi leader du mouvement, poursuit, « Aujourd’hui, c’est  un sentiment de joie et de liberté. On est libre et nous voulons libérer les autres . c’est pourquoi nous avons demandé au peuple de Guinée de se mobilier, ni la prison, ni la torture, encore moins l’intimidation ne nous fera replier. Aujourd’hui quand vous voyez l’écart qui existe entre les richesses de ce pays et la pauvreté dans laquelle est plongée la population, on dit simplement qu’on en a mare, il faut que ça s’arrête et c’est au peuple de prendre son destin en main aujourd’hui pour se libérer. On a besoin de cette liberté et l’alternance. Il faut que Alpha Condé parte, ses deux mandats sont terminés, donc au-revoir ».

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password