Most Viewed

Categories



Header Ad

Foniké Menguè m’a dit : ”on peut tuer le révolutionnaire, mais pas la révolution’’ (Me Béa)

Détenu depuis le mois d’avril dernier à la maison centrale de Conakry pour les faits de communication et de diffusion de fausses informations, Oumar Sylla “Fonike Mengue “, l’un des membres influents du FNDC pourrait être libéré le mardi prochain.

Selon son avocat Salifou Béavogui, joint par Mediaguinee, Foniké Mengué qui a été de nouveau entendu, ce mercredi 10 juin par le doyen des juges d’instruction de Dixinn est encore programmé pour une autre audience mardi prochain. Donc, dit-il, l’espoir est permis pour l’obtention d’une liberté provisoire.

“Aujourd’hui, il a été extrait et interrogé par le doyen des juges d’instruction de Dixinn, tout s’est très bien passé. L’espoir est permis”, a déclaré Me Béa.

Après son interrogatoire, a dit l’avocat, j’ai trouvé mon client content, bien en forme. Et il m’a dit la phrase suivante : ‘’j’ai le moral au beau fixe, je suis un innocent, je suis un révolutionnaire, je me bats pour la démocratie et l’Etat de droit, on peut tuer le révolutionnaire mais on ne peut pas tuer la révolution. Donc je vous remercie pour tout ce que vous faites pour moi, la prison est un lieu de repos, je ne changerai pas je continuerai mon combat qui est celui du fndc”.

Par ailleurs de mentionner :” il a été reconduit en prison, la prochaine audition serait le mardi prochain toujours avec le doyen des juges d’instruction”.

Mediaguinee

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password