Most Viewed

Categories



Header Ad

Conakry: Grande mobilisation des opposants au projet de changement constitutionnel

La manifestation des opposants à un 3ème mandat d’Alpha Condé est très marquante ce jeudi 24 octobre à Conakry. Les populations des différents quartiers se sont déferlées au rond point de la Tannerie, point de départ pour l’esplanade du stade du 28 septembre.  

La marche est autorisée par les autorités sur un itinéraire bien défini. La marée humaine drainée par le cortège des leaders politiques s’ajoute aux opposants massivement mobilisés à la Tannerie. Plusieurs leaders de l’opposition politique ont participé à cette marche dont Cellou Dalein de l’UFDG, Sidya Touré de l’UFR, Faya Millimono du BL et Me Kabélé Camara du RGD. Le leader de l’UFDG, Cellou Dalein était dans la même voiture qu’Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, le coordinateur national par intérim du FNDC, à l’origine de la manifestation.

La marche commence au rond point de la Tannerie, se poursuit sur l’Autoroute Fidèle Castro, avant de se rabattre vers Hamdallaye sur la route Le prince, via Gbessia, pour finir au stade du 28 septembre. Des manifestants, massés le long des deux axes routiers, l’Autoroute et Le Prince, n’ont pu s’empêcher de rejoindre le cortège des manifestants.

Les manifestants de tous les âges et sexes, la plus part vêtus de rouge, couleur du FNDC, scandent entre autres slogans, « À bas l’injustice, Libérez nos leaders injustement arrêtés, Non au troisième mandat ». Slogans qu’on peut également lire sur des pancartes et des banderoles en mains et entendre d’autres manifestants à bord des véhicules sonorisés.

La mobilisation réussie des opposants au 3ème mandat, s’est déroulée dans l’euphorie populaire, sans incidents majeurs. La marche était autorisée par le gouverneur de Conakry. Le dispositif sécuritaire composé de policiers et gendarmes, déployé le long de l’itinéraire a contribué au bon déroulement de la marche.

Par ailleurs, les activités sont paralysées à plusieurs endroits, en occurrence sur la route Le Prince où boutiques et magasins restent fermés. Même situation au passage du cortège des manifestants sur l’autoroute Fidèle Castro. Plusieurs boutiques et magasins étaient aussi fermés au marché de Taouyah.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password