Most Viewed

Categories



Header Ad

Recensement du personnel enseignant: ce que le SLECG reproche à Bano Barry

Bano Barry est le conseiller chargé à l’Education à la présidence de la République et président du comité chargé au recensement des enseignants. Le SLECG l’accuse d’avoir tripatouillé le dit fichier sous la commande du gouvernement.

Le conseiller personnel du Président de la République chargé à l’Education a tripatouillé les résultats issus de ce recensement, accuse le secrétaire général du SLECG.

“C’est pour cela que nous ne pouvons pas passer toute une année sur un recensement qui n’a pas abouti et qui a été saboté par le gouvernement, à travers Dr Bano Barry,qui a tripatouillé les résultats”, regrette Aboubacar Soumah.

“Nous avons pu dénicher des milliers et des milliers des fictifs à travers tout le pays,par l’intermédiaire de nos représentants et des agents recenseurs. Mais Bano a encore renvoyé ces fichiers aux DPE, aux IRE, aux autorités éducatives pour encore réinsérer tous les cas de fictifs qu’on a eu à dénicher. Et pire, il a considéré les enseignants en activité comme fictifs. Nous avons fait ces remarques et procédé à plusieurs reprises à des corrections. Nous avons signalé ces anomalies durant tout le processus de recensement mais, elles sont souvent revenues. Il (Dr Bano Barry) nous demande de valider ces résultats avec toutes ces anomalies. On dirait que nous nous sommes rentrés à l’école le dimanche”, raconte le secrétaire général du SLECG.

Abdourahmane Doré

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password