Most Viewed

Categories



Header Ad

Éducation : Aboubacar Soumah dénonce des harcèlements contre les enseignants

Au cours de l’assemblée du syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée ce samedi 25 janvier 2020, les anciens membres du SLECG qui étaient faits  prisonniers ont été accueillis avec une grande joie. Aboubacar Soumah a profité pour du moment pour dénoncer d’autres harcèlements contre ses collègues. 
Certaines informations indiquent que le gouvernement serait en stratégie pour procéder à une augmentation de quelques montants seulement sur le salaire des enseignants. 
“Même s’il y a augmentation, ce n’est pas nous qui l’avons négocié. Toute augmentation qui ne provient pas du protocole dûment signé entre le gouvernement et nous, reste un bonus. Cette stratégie ne doit pas entrainer la suspension de la grève”, a prévenu  Aboubacar Soumah. 
Dans ses révélations, le secrétaire général du SLECG a fait savoir qu’une stratégie serait en cours  par le gouvernement pour déstabiliser les enseignants grévistes.
“C’est une stratégie qu’ils ont montée contre nous, en retardant les négociations jusqu’à la fin du mois. Sûrement, ils ont prévu quelque chose à ajouter, à la fin de ce mois. Mais ne soyez pas dupes. Il paraîtrait qu’ils ont procédé à l’augmentation en grade et en échelon, pour tous les travailleurs. Mais en principe, c’est un retard qu’ils ont accusé, qu’ils auront eu à combler, ce n’est pas une augmentation”, a averti le secrétaire général du SLECG. 

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password