Header Ad

Most Viewed

Categories

Header Ad



L’an 61 de l’Indépendance de la Guinée : Alpha Condé dépose une gerbe de fleurs à la place des martyrs

La Guinée a célébré ce mercredi 02 octobre l’an 61 de son accession à l’indépendance. La cérémonie de célébration s’est déroulé par un dépôt de gerbe de fleur à la place des martyrs par le président de la République Alpha Condé. À l’occasion, des messages de paix et de cohésion nationale ont été livrés.

C’est la place des martyrs dans la commune de Kaloum qui a servi de cadre à la célébration de la fête d’indépendance. Plusieurs membres du gouvernement, des président des institutions républicaines et les corps diplômantiques ont pris part à cet événement commémoratif de l’accession du pays à sa souveraineté nationale.

Le président de la République Alpha Condé, à son arrivée sur le lieu, a  juste déposé une gerbe de fleur à la place des martyrs pour rendre un hommage aux héros de l’indépendance qui, par la suite n’a dit aucun mot à la presse.

Par contre, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a remercié Dieu de vivre cet événement avant d’evoquer les defis qui attendent le pays. « C’est avec beaucoup de plaisir que nous remercions Dieu de nous avoir donné l’occasion de vivre l’an 61 de notre indépendance. Nous le remercions également d’avoir permis sous la bannière du Pr Alpha condé, de participer tant soit peu au développement de ce pays, pour aider à la construction de l’unité de la nation, pour aider au progrès social et économique. Parce qu’après tout, ce qu’il (Alpha Condé ndlr) pense, c’est au bonheur de tous les Guinéens. Les défis majeurs actuellement, c’est la paix, la sécurité. Et le plus grand défi, c’est celui du développement de la Guinée », a déclaré le chef du gouvernement.

Amina Touré, maire de Kaloum et fille d’Ahmed Sekou Touré premier président du pays a, quant à elle, rendu un hommage à son feu père et a livré un message de paix au peuple de Guinée. « La première fierté d’un homme, c’est d’être libre. Et grâce au président Ahmed Sékou Touré et tous ses compagnons, aujourd’hui la Guinée est un pays libre, indépendant et souverain. C’est pour cela que nous sommes très fiers et nous resterons éternellement reconnaissants à tous ces devanciers qui se sont sacrifiés pour notre pays. Le message que nous transmettons au peuple de Guinée, c’est un message de paix, de quiétude et de concorde sociale. Aujourd’hui 02 octobre 2019, que nous soyons comme le 02 octobre 1958, parce que, je crois que le peuple de Guinée n’a jamais été uni comme le 02 octobre 1958 », souligne la fille de l’ancien president Ahmed Sékou Touré.

Contrairement à l’année passée, cette fois il n’y a pas eu de festivité comme les défilés militaire et civile.

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password