Most Viewed

Categories



Header Ad

Se considérant “prisonnier politique”, Foniké Mengué fait des révélations à la barre

Longtemps attendu, le procès du responsable de la mobilisation du Front National pour la Défense de la constitution s’est ouvert jeudi 06 août au Tribunal de première instance de Dixinn. A la barre, Ouamr Sylla a déclaré qu’il est en prison pour son opposition à un troisième mandat pour Alpha Condé.

Foniké Mengué est poursuivi pour « menaces de violence ou de mort par la mise à la mise à la disposition d’autrui d’informations de nature à troubler la sécurité publique ; communication et divulgation de fausses informations ». Des faits qu’il a rejeté en bloc à la barre jeudi.

L’activiste de la société civile soutient plutôt qu’il est en prison à cause de son engagement auprès du FNDC à lutter contre le troisième mandat. «  je suis un prisonnier politique de monsieur Alpha Condé à cause de ma position contre un 3e mandat. J’ai été kidnappé le vendredi 17 avril dernier à mon domicile par des hommes cagoulés …».

Oumar Sylla, alias Foniké Mengué révèle que le pouvoir avait dépêché des émissaires chez lui pour lui convaincre à le rejoindre sans succès.

Arrêté le 17 avril à son domicile, Oumar Sylla va poursuivre son séjour en prison car la demande de libération provisoire formulée par ses avocats a été rejetée, sa prochaine audience est programmée pour le 13 août 2020.

Thierno Bah pour voxmeteore

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password