Most Viewed

Categories



Header Ad

Deux cas de morts non encore élucidés à Labé, en deux jours

Après la découverte du corps sans vie d’une jeune fille au secteur Maleya dans la matinée du jeudi 26 novembre, c’est celui d’un jeune homme qui s’est donné la mort qui a été trouvé ce vendredi 27 Novembre à Bourneté secteur du quartier Madina dans les toilettes de sa concession familiale.

Mamadou Diouldé Barry s’est suicidé

C’est tôt ce vendredi matin que la famille du jeune l’a trouvé pendu dans une des toilettes se trouvant dans la concession. “C’est dans la journée d’hier jeudi que je l’ai vu la dernière fois alors qu’il était en vie. Je suis parti au travail mais le soir lui, il n’est pas rentré. C’est ce matin que je l’ai trouvé dans cette situation”, explique son père.

Le jeune nommé Mamadou Diouldé Barry d’environ trente ans était célibataire et sans enfant. Il avait subit un accident de la circulation il y’a un an de cela. Suite à cet accident, il n’est plus resté le même. “Depuis lors on ne se comprenait plus avec lui comme avant. Il était devenu très calme. C’était un apprenti chauffeur mais depuis qu’il a fait cet accident, il n’a pas repris le travail”, poursuit son père Mamadou Aliou.

Informé du drame, le chef de quartier de Madina ainsi que les services de sécurité se sont rendu sur place pour constater. “C’est le chef de secteur qui m’a remonté la nouvelle à 7 heures. À mon tour j’ai appelé le commandant de la garde communale qui a appelé les services de sécurité. Nous sommes venus ensemble et nous avons effectivement trouvé le jeune en état de pendaison dans une des trois toilettes contiguës se trouvant dans la concession. C’est un jeune d’environ 28 ans de teint claire”, nous confie sur le lieu du drame, Elhadj Nouhou Baldé.

Après le constat, sur instruction du commissaire central de police et du procureur, le corps a été restitué à sa famille pour son enterrement.

La veille, le jeudi 26 novembre, c’est le corps d’une jeune fille qui a été retrouvée au quartier Daka. Le corps sans vie de Mariam bobo Diallo âgée d’environ quinze ans a été retrouvé jeudi matin à Daka précisément au secteur  Maleya où elle résidait.

Les causes ne sont pour l’heure pas précisées par le service habilité, mais selon le chef de quartier, une blessure qui ressemble à celle d’un couteau est visible sur son cou.

le corps sans vie d’une jeune fille retrouvée à Labé

Aux environs de 22 heures le mercredi, la famille a perdu de vue la victime: “comme ma sœur est à Sigon dans Mali (préfecture de Mali, en Guinée, ndlr), elle “la victime ” et certaines de ses sœurs sont parties passer la nuit chez ma sœur. Aux environs de 22 heures après leur départ de chez moi j’ai entendu une conversation entre les filles. Mariam sadio demandait à sa sœur de rentrer se coucher. Après elles sont toutes rentrées se coucher mais il parait qu’elle est sortie par la suite je ne sais comment et pourquoi”, explique Adama Hawa Diallo, sa tante.

Un voisin de la victime nommé Barry Thierno Souleymane témoigne que la victime n’avait de problème et qu’elle était concentrée sur ses études scolaires et coraniques. C’est le matin quand le corps a été ramené à domicile qu’il s’est rendu compte de la mauvaise nouvelle.

Informé le chef de quartier a à son tour informé les services de sécurité pour des fins d’examen.

Mamadou Kossa Sow, Labé, pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password