Most Viewed

Categories



Header Ad

Manifestation du FNDC : le président de la PJDD lance un appel aux jeunes de l’Axe

Réunis en plénière jeudi 17 septembre, le Font National pour la Défense de la Constitution a annoncé la date de sa prochaine manifestation. C’est le 29 septembre qui est choisi par le mouvement anti troisième mandat en Guinée, en dépit de la participation de certains partis membres du FNDC à la présidentielle du 18 octobre, comme l’UFDG, le PADES ou encore le RGD.

Le président de la Plateforme des jeunes leaders de l’axe pour la démocratie et le développement qui estime que les manifestations ont fait trop de victimes dans la commune de Ratoma invite les jeunes à saisir l’opportunité des urnes pour sanctionner le régime, au lieu d’aller se faire violenter par les forces de l’ordre dans la rue.

Ibrahima Aminata Diallo conseille aux jeunes de ne pas recourir à la violence pour se faire entendre, leur candidat a déjà fait le choix de sa lutte. « Le président de l’UFDG qui mobilise souvent la foule de ce côté a choisi une autre forme de lutte contre le troisième mandat d’Alpha Condé. Il a décidé d’emprunter la voie pacifique pour briguer la magistrature suprême à travers les urnes. Pour obtenir le changement qu’ils cherchent, les jeunes doivent attendre le jour des élections et aller voter massivement pour leur candidat. Ils doivent refuser de se faire manipuler ou de se faire violenter par des forces de l’ordre ».

Ce jeune leader de l’axe demande également au FNDC de privilégier des sit-ins dans les différentes communes de Conakry et les chefs lieux des préfectures pour se faire entendre, en lieu et place des marches ou à défaut changer l’itinéraire habituel.

Thierno Bah pour voxmeteore.info

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password