Most Viewed

Categories



Header Ad

Mandiana : le sous-préfet et le vice-maire de Fralako condamnés pour le vol d’une vache !

La justice de paix de Mandiana n’a pas tardé à sévir dans le dossier de vol d’une vache dans la sous-préfecture de Fralako, à 3 kilomètres de la commune urbaine de Mandiana. Les présumés auteurs du vol, en l’occurrence le sous-préfet, le vice-maire et un boucher ont été reconnus coupables, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Le sous-préfet de Fralako, Aboubacar Condé ; le vice-maire, Amadou Diallo ; et le boucher, Djakaria Diakité, ont été reconnus coupable des faits de vol. L’affaire a été jugée à huis clos par la justice de paix de Mandiana, présidée par le juge d’instruction Lansana Soumah, juge de paix par intérim.

A l’issue des explications, le sous-préfet Aboubacar Condé, et le vice-maire Amadou Diallo, ont été condamnés à une amende de 5 millions de francs guinéens chacun avec contrainte par corps. Ce qui veut dire qu’ils seront gardés jusqu’à ce qu’ils payent les 5 millions.

Le boucher Diakaria Diakité, présenté comme étant le receleur dans cette affaire, est interdit de séjour à Fralako (son village natal) pour une période de six (6) mois.

Le propriétaire de la vache, Mory Sylla, doit être dédommagé avec intérêt à 7 millions de francs guinéens. Interrogé après l’énoncé du verdict, monsieur Sylla a été très bref. « Essentiellement pour moi, c’est d’avoir mon argent et c’est tout. »

Pour rappel, c’est le boucher Diakaria Diakité qui avait été mis aux arrêts dans l’après-midi du dimanche 02 août 2020 à Fralako, pour avoir égorgé une vache. Le mis en cause a aussitôt indexé le sous-préfet et le vice-maire, convoqués à leur tour au commissariat central de Mandiana pour des explications. C’est là qu’ils ont fini par reconnaitre leur forfait.

Guineematin.com

    Laisse Ton Commentaire

    Your email address will not be published.*

    Header Ad


    Forgot Password